Accueil

Bienvenue sur le site du Centre De Pleine Nature (ou encore Centre Nautique touristique et sportif de Basse-Terre, Guadeloupe).

Le CNBT est une structure associative qui vous propose de pratiquer des activités nautiques dans un lieu protégé (la Marina de Rivière-Sens, proche de Basse-Terre).

Sous la responsabilité de professionnels diplômés d’état, vous pourrez pratiquer la plongée subaquatique, la voile et le kayak de mer.

Pour venir nous rencontrer, ou nous joindre, cliquez ici.

Pour tous renseignements, ecrivez-nous ! ( infos@cnbt-cdpn.org )

Plus d’editos !!!!:

Les mises à jour des planning, les discussions etc …. se font désormais sur le groupe yahoo http://fr.groups.yahoo.com/group/amis-cnbt/

Rendez-vous là-bas !!!!!

Edito du 01 Octobre 2003:

Et oui c’est la rentrée, le club est prêt à vous accueillir.

Au niveau de la section voile, un nouveau créneau horaire est ouvert le samedi matin pour faire face à la demande en planche et en hobbycat. Au niveau du matériel de nouveaux greéments pour les débutants ainsi qu’un hobbycat 16 supplémentaire.

Au niveau de la section kayak, Johel vous attend que vous soyez débutant ou confirmé, avec le club jeune le mercredi matin pour le perfectionnement et le mercredi après-midi pour les débutants. Le kayak est maintenu le samedi après-midi. Retouvez plus d’info sur la page kayak !!!

Au niveau de la section plongée, Le matériel est fin prêt : bouteilles revisitées, stab réparées (plus d’hameçon dans les poches svp), et les détendeurs controlés. Au niveau du bateau passage d’antifouling au programme.

En ce que concerne le planning de formation du club ainsi que les sorties rendez-vous sur la page d’accueuil plongée !!!

Félicitation à Jean-Rosy, désormais le club compte un moniteur national de secourisme !!

Au niveau adminitratif, n’oubliez pas les photos, le certificat médical ainsi que l’autorisation parentale pour les mineurs

– a + , n’hésitez pas à faire vos commentaires, marilyne.

Allez, pour le plaisir des yeux, un petit film du Sec-Paté, tourné par Franck Mazéas.